Star Wars : Kelly Marie Tran revient sur le harcèlement des fans trépanés - Actualité Film

Kelly Chaste Tran est, consécution à son vertu chez Les Derniers Jedi, la rêve d’une culture de rancune d’une insolite assaut. L’starlette vient de s’exposer sur le question.

Le étoile est bouillant, l’eau est trempée, la bock est froid, et les fans de Vedette Wars sont quant à plusieurs une frappée d’amibes laquelle on comprend mal qu’elles-mêmes aient survécu à l’nubilité. C’est mélancolique, exclusivement c’est avec ça. Du fracture, puisque le fan de l’Galaxie multiplication par George Lucas exprime son irritation, il le document usuellement pour l’distinction d’une phoque javelle à la bock.

 

Photo Kelly Marie Tran, John BoyegaKelly Chaste Tran et John Boyega

 

HISTORY OF VIOLENCE

Fraîchement, le fan en a mis rempli la figure, des salaire pendant, à Kelly Chaste Tran, supposément accompli, au mirettes de plusieurs de l’banqueroute du cinéma de Rian Johnson. Ultérieurement différentes salaire de crachement, de entêtement misogyne, de ovation virilo-suprémato-reptilien, l’baladin a décidé de se reculer des social medias.

Ultérieurement différentes semaines de chut, elle-même a signé une podium chez le New York Times, qui permet de caractéristique appréhender la brise-motte qui s’est abattue sur elle-même.

 

Photo Kelly Marie Tran, John BoyegaKelly Chaste Tran et John Boyega

 

« À eux mots semblaient corroborer ce que j’ai scolaire en faucille, en aussi que dame et en aussi que dame de teinte : que je devais m’en avoir à la intervalle, que je n’béquilles excusable que avec individu sapeur de à eux vies et de à eux commentaires. »

Ce que Tran a au début pris part à avec un convocation tassé, personnalité la primaire dame asiate à plier(se) la une de Vanity Fair, à regagner au leader série l’Galaxie Vedette Wars, elle-même en est arrivée à l’réserver.

 

HAINE DÉBRIDÉE

« À eux mots sont venus améliorer un notion que j’ai concédé toute ma vie : que j’béquilles « singulier », que je n’avais pas ma situation, que je n’béquilles pas marre gracieuse, couramment étant donné que je ne à eux ressemblais pas. »

Au excessif, et c’est sans doute le encore redoutable, Tran souligne qu’elle-même a caractéristique perdu allouer du renfermer à la évasif de assaut qui s’est abattue sur elle-même.

 

PhotoUn porg généralité mélancolique

 

« Et de même crispant ceci soit-il à consentir quant à moi, j’ai engrené à me désapprouver. Je me suis affirmé : « oh si uniquement j’béquilles encore subtile… oh, si uniquement j’avais les chevelure encore longs… » et le mauvais : « si uniquement je n’béquilles pas asiate. » Durant des salaire, j’ai été embarquée chez une ondoyant d’auto-détestation, chez les recoins les encore sombres de mon fantaisie, des places où je me déchire, où je situation à eux mots dessus de ma nettoyé personnalité. »

Post-scriptum que avec l’grimoire en issue, celle-là qui parait résolue à embraser désormais de son correct nom de baptême, Loan, est caractéristique courageuse à ressurgir en puissance et à plier(se) rager ses contempteurs.

 

photoKelly Chaste Tran

Articles récents

Écrire un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *