La note fraîche certifiée de Wonder Woman 1984 rend les tomates pourries pourries

Les décisifs ont continué à décider sur Wonder Woman 1984 et le décret n’est pas gigantesque. La continuité est à la base accrochage en salles et HBO Max le aération de Nativité et, à compter de alors, sa partage sur Rotten Tomatoes a infiniment chuté. À présent, l’appropriation de DC Comics est solennellement rétrogradée à « Rotten » sur l’agrégateur de décisifs. Ce n’est sinon annulé peur pas ce que Warner Bros. avait à l’effet.

Au circonstance pour l’écrire ces plans, Wonder Woman 1984 point une trottoir pour l’approbation réquisitoire de 59 à cause cent sur les tomates pourries. Ceci le met étroit en bonneterie du accès « avancé ». Le connu est un petit peu plus convenable, le intérêt pour l’audience réalisant imitation de 74%. Auquel qu’il en bien, les décisifs restent solidement divisées sur le réciprocité de Gal Gadot en tellement que super-héros fabuleux. Et une éternelle sujet de la mandement nette est uniforme en précocement car le résultat a chuté à compter de ses origines. Le consentement réquisitoire sur le ville se lit chez suit.

CONNEXES: Chris Pine adorait battre son sac banane des décennies 80 même lorsqu’il ne tournait pas Wonder Woman 1984

« Wonder Woman 1984 antagonisme quelque la reste de la continuité, pourtant offrande forcément assez pour l’évasion vibrante à cause convenir les fans de la grâce et de son interlocutrice orthogonal traditionnel. »

Cela est en opposition impressionnant bruissement l’atypique Wonder Woman, qui est publié en 2017. Aguerri par Patty Jenkins, qui est aussi revenue à cause la continuité, le rudimentaire opus de la grâce se trouve à un intérêt pour l’approbation réquisitoire céleste de 93% sur Rotten Tomatoes, à cause porter bruissement une trottoir pour l’audience de 84%. C’subsistait sérieusement le rudimentaire feuilleton travailleur évalué là-dedans le DCEU à ce palestre. La grâce a attaqué en 2013 bruissement Aimable pour l’acier. Des films chez Batman v Superman: l’matin de la édit et Kamikaze Squad décisifs partagés de la même apprêté. Wonder Woman subsistait considérée chez un détour. Des films chez Aquaman et Shazam frayé, content de la même apprêté des éloges et continuant à cajoler profusément pour l’argent au palmarès.

Wonder Woman, il est à remarquer, est un colossal dédicace argentier, bruissement 821 centaines de milliers de dollars là-dedans le univers. Wonder Woman 1984 se trouve là-dedans une conditions totalement différente. Car les salles de 7 ème art ont surtout du mal à se relaxer en accord à cause des raisons de trempe et de assurance, WarnerMedia a décidé de diffuser la continuité, aussi que l’bagad de son schiste de films 2021, à la jour là-dedans les salles et sur HBO Max aux Factures-Unis. Ceci prend profusément du virtuel de atout au palmarès sur la menu. Cependant, le feuilleton a reçu à éclater la traverse des 100 centaines de milliers de dollars, travailleur qu’il ait événement un bain alors de son seconde vacance, indiquant que le logement ne ratisserait pas là-dedans la onguent.

Wonder Woman 1984 point l’rendement là-dedans les décennies 80. Il constate le preux se tanguer bruissement non pas un pourtant un duo de méchants. Pedro Pascal calcule Maxwell Lord, bruissement Kristen Wiig dépeignant Barbara Minerva / Cheetah. Chris Pine revient aussi en tellement que Steve Trevor, de même inimaginable que ceci puisse dévoiler, circonspect délié de son prédestination là-dedans le rudimentaire feuilleton.

Nonobstant la introduction, Warner Bros.est troublé de relaxer Diana Cavalier en excrétion. Le logement a déjà verrouillé Patty Jenkins et Gal Gadot à cause Wonder Woman 3, qui est sur la arrivée mobile. Wonder Woman 1984 est en salles et en streaming sur HBO Max dorénavant. Cette conte nous-même parvient via Rotten Tomatoes.

Sujets: Wonder Woman 2, Wonder Woman

Articles récents

Écrire un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *