The Dead Zone de Stephen King est sur la liste de souhaits de redémarrage de Jason Blum

Jason Blum est devenu l’un des producteurs incontournables en terme de films pour l’horreur, et Blumhouse a actuellement un certain nombre de grands films en développement. Comme vous vous en doutez, lorsqu’il s’agit du arôme obscur du 7 ème art, il y a un travail pour l’personne que tout producteur pour l’horreur veut sur sa liste ; Stephen King. Tandis que Blumhouse produit actuellement une nouvelle adaptation de King’s Firestarter et Christine, Jason Blum a récemment divulguer qu’il y avait l’un des romans du maître de l’horreur qu’il aurait aimé pouvoir développer, et ce est l’oeuvre de 1979, The Dead Zone. Comme beaucoup des romans les plus identifiés de King, La zone morte a déjà été porté à l’écran dans deux itérations précédentes. Le film de David Cronenberg de 1983 présentait une performance stellaire de Christopher Walken dans le rôle principal de Johnny Smith, un bonhomme qui subit un accident de voiture quasiment mortel qui le plonge dans le coma durant cinq ans, et à la continuité de lésions cérébrales, il se réveille avec le capacité de voir l’futur pour l’une personne lorsqu’elle la touche. En plus du film, le roman a aussi fourni les prémisses de l’oeuvre de six saisons de 2002, qui a vu Anthony Michael Hall reprendre le rôle. CONNEXES: L’affiche du téléphone sombre révèle Ethan Hawke comme le tueur masqué ‘The Grabber’ S’adressant à ComicBook.com, Blum a déclaré: « Nous ne l’avons pas compris, mais j’adorerais faire The Dead Zone. Ce est cool, de redémarrer cela pour l’une certaine manière est cool. Nous ne l’avons pas, je sais que nous ne l’avons pas. C’est triste que nous ne l’ayons pas, mais nous ne l’avons pas.  » Pour l’après les commentaires, il paraît que Blumhouse ait tenté pour l’obtenir les droits de refaire The Dead Zone mais a visiblement été refusé … pour l’instant. Cependant, nous savons que le panorama de l’industrie change assez rapidement, donc rien n’indique que Jason Blum ne réalisera pas son souhait dans le futur. Pour l’instant cependant, Blum a ses deux adaptations en production de King sur lesquelles se concentrer aux côtés des nombreux autres films et colléctions à venir dans lesquels sa société est impliquée, tels que Halloween Kills, qui sortira en salles et Peacock le 15 octobre. Jason Blum est producteur de la nouvelle version de Firestarter, avec Zac Efron, Ryan Keira Armstrong, Sydney Lemmon, Michael Greyeyes et Gloria Reuben dans l’oeuvre pour l’une jeune fille traquée par le gouvernement pour ses capacités pyrocinétiques. Le film a achevé le réalisation en juillet, mais il n’y a actuellement aucune date de sortie pour le film. Le personnage principal est joué par Drew Barrymore dans l’adaptation du roman en 1984, qui mettait aussi en vedette George C. Scott et David Keith et tandis que le film est mal reçu par la critique et n’a fait qu’un petit peu plus que son budget de 12 centaines de milliers de dollars, le remake peut, espérons-le, éviter l’étiquette « ennuyeuse » avec laquelle son prédécesseur était encombré. L’autre remake de Stephen King de Blumhouse est Christine, l’oeuvre du meurtrier Plymouth Fury de 1958 qui est initialement adapté pour l’écran par John Carpenter en 1983. Contrairement à Firestarter, Christine a réussi à doubler son budget de 10 centaines de milliers de dollars et a obtenu des critiques majoritairement positives de la part des critiques, puisqu’elle est devenue l’une des adaptations de King les plus appréciées de la décennie et un traditionnel culte. Le remake scénarisé de Bryan Fuller aura sans l’ombre d’un doute la tâche compliquée de reprendre la couronne du film de Carpenter lorsqu’il arrivera pour finir, mais qui veut dire que nous ne pouvons pas aimer deux versions de l’automobile possédée la plus citée de l’oeuvre du 7 ème art. Cette nouvelle nous vient de ComicBook.com. Sujets : Blumhouse

Articles récents

Écrire un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *