Sony envisage-t-il d'unir Venom et Spider-Man avec un croisement Sinister Six?

Ce n’est pas un spoiler de dire qu’il ne fait dorénavant aucun doute que les mondes de le monde Spider-Man de Sony et de le monde cinématographique de Marvel sont sur le point de se réunir et que cela arrivera « bientôt » selon la team derrière Venom: Let There Be Carnage. Avec les deux propriétés sur le point de se croiser, il paraît que ce ne soit que la pointe de l’iceberg pour ce que Sony a anticipé pour l’futur de leur arôme des sorties en salles de Marvel. En plus de la continuité de Venom, nous avons aussi Morbius qui arrive en janvier, et avec tout cela à l’effet, il paraît que Sony veuille véritablement aller de l’avant avec les plans pour l’un film Sinister Six dans un futur près. En soi, la rumeur pour l’un film collaboratif Sinister Six existe à partir de un certain temps, mais dans un récent podcast Hero Nation, Anthony Pour l’Alessandro de Deadline a détaillée le plan pour l’expansion de Sony dans un univers plus connecté. « Sony a forcément gardé, en dehors du nouveau Homme araignée des trucs qu’ils font avec Disney/MCU, Sony a forcément gardé leurs trucs Marvel séparés », a-t-il déclaré. « Avec ce Venom (le prochain Let There Be Carnage), ils vont en fait se connecter à le monde Spider-Man qu’ils font. configuration avec Disney/MCU. Je sais que l’un de leurs objectifs à long terme est de faire Sinister Six, et c’est le type de projet que nous attendons tous, leur version des méchants de Spider-Man (univers). No Way Home Footage taquine l’arrivée de Sinister Six De la bande-annonce de Spider-Man: No Way Home, il est clair que le nombre de méchants faisant une apparition dans le film transforme la prochaine sortie de Tom Holland en tant que Peter Parker en un film Sinister Six de le sien, mais les cinéphiles voulaient voir un film de méchants à partir de longtemps et Sony avait déjà essayé de faire germer l’idée quand Andrew Garfield se balançait à New York. Dans le cadre des recettes des salles de 7 ème art, il est probable que de nombreux envies qui auraient eu du mal à gagner du terrain dans le passé soient sur le point de reprendre vie en grand.S’adressant à Variety dans une interview précédente, le président de Sony Picture Group, Sanford Panitch, a affirmé pour l’un tel projet, « C’est dur h, car je pense que ces envies sont le type de choses sur lesquelles nous devons bosser dans le sombre. Ils ne sont pas prêts tant qu’ils ne sont pas prêts. Kraven est le meilleur exemple car nous ne nous sommes pas précipités. Nous aurions pu le faire il y a plus de trois ans. C’est juste désormais que le script est génial, JC était le bon choix, et nous avons trouvé la vedette de 7 ème art car c’était juste kismet, et repérer cet autre film [Bullet Train] et réalisant que [Aaron Taylor-Johnson] peut être le casting excellent. » Ce est le film Kraven the Hunter, qui n’entre que désormais en production, et bien que Sony ait déjà inclus Vulture de Michael Keaton dans la bande-annonce de Morbius – se souvenant qu’il est vu pour la dernière fois dans Spider-Man: Homecoming – il s’agit de savoir exactement à quel point cet univers de croisement nouvellement émergent va être à l’futur.Sony sortira Venom: Let There Be Carnage le 1er octobre. Sujets: Sinister Six

Articles récents

Écrire un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *