Shia LaBeouf s'est vraiment fait tatouer la poitrine entière pour le collecteur d'impôts

Dernier film de David Ayer, Le collecteur pour l’impôts, le ré-équipe avec l’acteur Shia LaBeouf. Ce n’est un secret pour personne que LaBeouf a fait sa juste part des gros titres au fil des ans pour son comportement erratique, mais il a fait un effort honnête pour se concentrer sur le métier pour l’acteur ces dernières décennies. Ayer, par exemple, a récemment salué le dévouement de LaBeouf. Plus précisément, l’acteur s’est fait tatouer la poitrine entière pour leur dernière collaboration.

Shia LaBeouf précédemment travaillé avec David Ayer sur le film de guerre Fureur. Lors pour l’une récente interview, le Suicide Squad cinéaste est invité à discuter de ce que c’est que de bosser avec LaBeouf. Ayer a fait la fascinante révélation que, en l’occurence que de se réaliser tatouer temporairement ou de le faire avec du maquillage, LaBeouf s’est fait un tatouage de poitrine très réel. Voici ce que Ayer avait à dire à ce sujet.

« Il est l’un des meilleurs collaborateurs avec lesquels j’ai travaillé, et il est le plus attaché au corps et à l’âme. Il s’est fait extraire une dent à Fury, et ensuite à Tax Collector, il s’est fait tatouer toute la poitrine. et je n’ai jamais rencontré personne qui se soit engagé. « 

Bien que l’on puisse certainement remettre en question l’utilité de ce niveau de dévouement, c’est sans aucun doute quelque chose que peu pour l’collaborateurs feraient pour une importance. Comme David Ayer le mentionne, Shia LaBeouf s’est aussi fait extraire une dent Fureur. Mais ce n’était pas tout. Il se est coupé le sourire et aurait gardé son hygiène au strict minimum. Une nouvelle fois, un comportement assez soutenu. Reste à savoir si LaBeouf regrettera de se réaliser couvrir la poitrine entière pour l’un tatouage pour une importance qui est fini et fini.

Mais, quoi que cela vaille, Shia LaBeouf est devenue un acteur assez impressionnant ces dernières décennies. L’an dernier seulement, il a joué et rédigé Honey Boy, qui relate la relation compliquée de LaBeouf avec son père, ainsi que Le faucon au beurre pour l’arachide, qui a recueilli de nombreux éloges. Plusieurs de ses autres crédits récents incluent Miel américain et Borg vs. McEnroe.

Comme nous l’avons vu récemment dans la bande-annonce de The Tax Collector, ce thriller de crime pour l’action se concentre sur David (Bobby Soto) et Creeper (Shia LaBeouf). Les deux jouent les «collecteurs pour l’impôts» pour un seigneur du crime nommé Wizard, récoltant sa part des bénéfices des transactions illégales des gangs locaux. Mais quand l’ancien sorcier revient du Mexique à Los Angelse, l’entreprise est bouleversée. David se trouve désespéré de protéger sa famille, ce qui signifie plus pour lui qu’autre chose.

Pour David Ayer, cela représente un écart par rapport aux superproductions comme Suicide Squad et Brillant. Ayer annoncé que c’est un petit film indépendant, « sur les rues de LA sur ce qui se déroule aujourd’hui » plus près de ses efforts anciens comme Temps compliquées ou rois de la rue. Ayer a aussi taquiné un éventuel « Ayer Cut » de Suicide Squad, qui a gagné un peu de traction après Zack Sndyer Ligue de justice est annoncé pour HBO Max. Les percepteurs pour l’impôts devrait arriver en salles et sur demande le 7 août. Cette nouvelle nous parvient via Slash Film.

Ryan Scott chez Movieweb

Articles récents

Écrire un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *