Rian Johnson a créé le dernier Jedi pour défaire la trilogie selon les rédacteurs de Star Wars

Tout comme la situation mondiale existante, il paraît que le polémique entourant The Last Jedi du réalisateur Rian Johnson dure à partir de forcément. Que le film soit la plus grande chose qui soit arrivée à la franchise de longue date à partir de des décennies ou le premier signe de l’apocalypse sera sans aucun doute contesté longtemps après que l’humanité est devenue poussière et que la Terre est dorénavant habitée par Guerres des étoiles discuter des machines. Eh bien, dorénavant deux des éditeurs proches de Disney Guerres des étoiles trilogie ont dénoncé Rian Johnson Vedette Wars: The Last Jedi, affirmant que le film de 2017 est conçu pour « défaire » l’arc de la franchise.

Les rédacteurs Maryann Brandon et Mary Jo Markey ont discuté The Last Jedi, communiquant leurs sentiments sur le film aussi doucement que possible, mais au final ils ont tous les deux des choses surtout dures à dire sur l’approche de Rian Johnson. Brandon donne au minimum un certain crédit à Johnson, cependant, leurs mots donnent l’impression de mener à un sinistre « mais » …

CONNEXES: Le dernier directeur Jedi souhaite que les projections de tests aient été une option

« C’était une vision différente de la saga Vedette Wars. Au crédit de Rian, il est resté sur ce qu’il voulait faire, et il voulait déconstruire le film et prendre une direction différente, et je sais que c’est controversé, mais n’est-ce pas si bon ? « 

Markey quant à lui ne se retient pas, affirmant même que The Last Jedi senti comme une tentative de défaire l’intrigue présentée dans le petit dej de la puissance, surtout que de construire dessus.

« C’est très bizarre que le seconde film défasse si consciemment la narration du premier film. Je suis désolé, c’est ce que ça faisait. Je n’ai même pas l’impression que c’est vrai pour le 3ème film. Il a fallu où le seconde film achevé et essayé de raconter une histoire, je ne me sentais pas comme si j’essayais consciemment … ça ne se sentait pas de cette façon. « 

Leurs pensées, bien sûr, font écho aux sentiments de ces fans qui demeurent repartis mécontents de la direction que The Last Jedi a décidé pour l’entrer, avec beaucoup de sentiment que le film a essayé trop fort de renverser les attentes, et s’est avéré nuire non seulement au film lui-même mais à la nouvelle trilogie dans son ensemble.

Il paraît que Brandon et Markey soient dans le déni un peu si que ce soit en ce qui concerne leurs opinions sur le 3ème film de la trilogie La montée de Skywalker, car de nombreux fans ont aussi estimé que le J.J. Le versement dirigé par Abrams a fait trop pour l’efforts pour retourner sur les décisions prises par Rian Johnson en The Last Jedi et ainsi défaire ce film. Ainsi, la nouvelle trilogie n’est particulièrement qu’une série de révocations et de renversements. C’était sans doute une bonne idée de planifier la trilogie dès le début, hein?

Réalisé et co-écrit par J.J. Abrams, Vedette Wars: The Rise of Skywalker stars Daisy Ridley, Adam Driver, John Boyega, Oscar Isaac, Lupita Nyong ‘o, Domhnall Gleeson, Kelly Marie Tran, Joonas Suotamo, Billie Lourd, Keri Russell, Anthony Daniels, Mark Hamill, Billy Dee Williams et Carrie Fisher, avec Naomi Ackie et Richard E. Grant et est le dernier film de la saga Skywalker couvrant une décennie. Cela nous vient du podcast Light the Fuse.

Sujets: Les derniers Jedi, Vedette Wars

Jon Fuge chez Movieweb

Articles récents

Écrire un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *