Pourquoi Wonder Woman 1984 Extended Cut ne vaut pas la peine selon la réalisatrice Patty Jenkins

Wonder Woman 1984 se raisonnement vers une algarade mondiale. Pour une administration devenue familière vers les films DCEU, les fans spéculent déjà sur une « conflit du façonnier » de Wonder Woman 1984 qui peut personne publié après sur HBO Max. Pour une conversation comme Collider, la réalisatrice du cinématographe Patty Jenkins a détaillée qu’une conflit prolongée ne sera pas fermement différente de la conflit théâtrale de Wonder Woman 1984.

« Non, je ne voudrais même pas [make an extended cut]. La intelligence en est que j’ai grandi comme le cadencé des films un petit peu plus engourdi et je pense que c’est malin. Et supposé que je dévoile ces films à mon garçonnet, il n’y a aucune sujet de lui qui pense qu’ils sont démesurément lents. Quand toi-même regardez Superman ou que toi-même regardez Raiders of the Lost Ark, bagatelle n’est démesurément engourdi. Nous-mêmes avons très civilisé brièvement chez les films désormais, simplement ceci ne crée pas pour l’émotion en ce qui me concerne … La spéciale comparaison que je finis par actif est que j’aimerais exécuter un petit peu plus de règne et actif un petit peu plus l’aspect universellement chez des tréteaux que nous-mêmes avons particulièrement tenir de toute fabrication. Et c’est très. En conséquence, si je diffusais ma conflit surtout éternelle, ceci prendrait 15 ou 10 minutes de surtout et chaque personne dirait: «  Je ne peux pas faire fléchir la comparaison  », car ce est similaire un cadencé un petit peu plus engourdi chez entiers les domaines, aussi ce n’est pas particulièrement ça vaut le meurtrissure. »

CONNEXES: Wonder Woman 1984 avait Warner Bros.appréhension véritablement que ceci fonctionnerait à mi-chemin de la réalisation

Il paraît Patty Jenkins est passablement rassasié de la type de Wonder Woman 1984 châtier les théâtres et pense qu’une conflit prolongée n’ajoutera bagatelle à l’oeuvre. En ceci, elle-même diffère puissamment de ses collègues directeurs du DCEU, Zack Snyder et David Ayer, lequel le chef a sa prochaine « Snyder cut » de Anneau de impartialité prochainement sur HBO Max, donc qu’Ayer milite à compter de minutieusement vers que Warner corne son modèle viscosité de Annihilation Squad.

Actif que Jenkins en ait achevé comme la seconde formel du Wonder Woman exemption, elle-même n’en a pas aussi aguerri comme le DCEU chez son chorale. La producteur avait auparavant qualifié qu’elle-même avait privilège l’volonté de retourner vers faire fléchir une dénouement Wonder Woman cinématographe qui ambiance emplacement chez les règne modernes. De surtout, Jenkins privilégié aussi à intensifier un cinématographe dérivé qui se concentre sur Paradise Island, qui abrite les guerriers amazoniens de Wonder Woman fable. Jenkins avait auparavant décrit de quelle manière ses propres films se recouperaient comme les retombées prévues.

« Il y a un arc que j’ai en visage vers le chef [Wonder Woman] cinématographe, et ensuite le seconde cinématographe, et ensuite le cinématographe Amazon, et ensuite le 3ème cinématographe. Je ne vais pas véhiculer [the Amazon movie], espérons-le. Je vais tenter particulièrement de ne pas le faire fléchir. Ça ne va pas personne commode. Uniquement Geoff Johns et moi avons dilué l’oeuvre, et nous-mêmes avons montré le occasion, et nous-mêmes allons le faire fléchir préluder. Je vais le enfanter, c’est sûr. « 

Achevé et co-écrit par Patty Jenkins, Wonder Woman 1984 stars Gal Gadot, Chris Pine, Kristen Wiig, Pedro Pascal et Natasha Rothwell. Le cinématographe arrive le 25 décembre en salles et sur HBO Max. Collider a introduit cette dépêche en chef.

Sujets: Wonder Woman 2, Wonder Woman

Neeraj Chand

Articles récents

Écrire un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *