Philip Baker Hall Magnolia


Acteur vétéran Salle Philippe Baker est mort. L’interprète prolifique, qui était apparu dans des films comme Secret Honor, Hard Eight, Magnolia et Boogie Nights, par exemple, avait 90 ans. Son décès est annoncé par Sam Farmer du Los Angeles Times avec un message sur Twitter. « Mon voisin, ami et l’une des personnes les plus sages, les plus talentueuses et les plus gentilles que j’aie jamais rencontrées, Philip Baker Hall, est décédé paisiblement la nuit dernière », indique le message. « Il était entouré pour l’êtres chers. Le univers a un espace vide en lui. » Hall a fait ses débuts au septième art en 1970 avec une fonction dans Cowards, un drame axé sur l’évasion de la conscription durant la guerre du Vietnam. Après avoir passé plusieurs décennies au septième art et à la tv, il décroche son premier rôle au septième art en tant que Richard Nixon dans Secret Honor en 1984. Hall a aussi joué dans des films comme Hard Eight et Duck, et l’acteur a aussi eu des métiers mémorables dans de nombreux autres films, dont Midnight Run, Ghostbusters II, Say Anything…, Aspect Puissance One, Boogie Nights, The Truman Show, Magnolia, Zodiac, Argo et la saga Rush Hour.
FILM VIDÉO DU JOUR
Hall est aussi apparu dans des dizaines de téléfilms et pour l’émissions au fil des décennies. Son métier télévisé inclut des programmes notables comme Emergency !, M*A*S*H, The Waltons, TJ Hooker, Miami Vice, Family Ties, Seinfeld, Cheers, 3rd Rock from the Sun, The Fugitive, Curb Your Enthusiasm, The Loop, Famille moderne, hôpital pour enfants et BoJack Horseman. Son dernier long métrage était The Last Word de 2017 avec son rôle récurrent dans la saga Netflix Messiah, sortie en 2020, servant de sa dernière performance. Sur le même sujet : Bo Hopkins, American Graffiti et The Wild Bunch Vedette, décède à 80 ans

Philip Baker Hall a eu des dizaines de métiers au septième art et à la tv

Il n’y a pas eu de pénurie de acteur interprétés par l’acteur prolifique au fil des ans. Il a souvent joué des acteur plus sérieux et dramatiques, mais pour l’autres métiers l’ont obligé à être plus comique. Repensant à sa carrière dans une interview de 2012 avec AV Club, Hall a détaillée de quelle façon il se sentait capable pour l’équilibrer son métier avec la quantité de métiers qu’il a interprétés. « Eh bien, j’ai aussi joué énormément de métiers comiques au fil des ans que je l’ai équilibré », a-t-il déclaré. « Donc ça va. De plus, ces gars-là sont souvent assez intéressants à jouer, car ils ont souvent leurs propres petits côtés étranges qui peuvent être explorés et avec lesquels il est amusant de bosser. Donc, oui, je suis cool avec tout ce qui vient Je suis simplement ravi de poursuivre à bosser et pour l’avoir pu le faire aussi longtemps. C’est un privilège. En ce moment, nous aimerions procurer nos condoléances aux amis et à le domaine de Hall. Puisse l’héritage de l’acteur perdurer pour forcément. Repose en paix, Philip Baker Hall.

Articles récents

Écrire un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *