New Bond Villain devient plus grand que Blofeld en un rien de temps à mourir Promesses Director

Dans la prochaine finale James Bond film mettant en vedette Daniel Craig dans le rôle principal, Pas le temps de mourir, L’agent 007 fait face à un nouvel antagoniste puissant sous la forme de Safin, joué par l’acteur oscarisé Rami Malek. Dans une interview avec British GQ, le réalisateur du film, Cary Joji Fukunaga, a détaillée pourquoi Malek avait été choisi pour jouer le dernier méchant de Bond contre Craig.

« Tout pour l’abord, Rami appartient à cette compagnie et dans le même souffle que n’importe lequel des grands collaborateurs. Les récompenses vous le disent, mais son métier aussi. Une fois que nous sommes entrés dans le territoire de Christoph Waltz / Blofeld, vous ne pouvez pas aller petit. Nous avons dû penser plus grand. C’est délicat car vous ne voulez pas faire un cliché supervillain, mais vous devez faire quelqu’un qui menace non seulement Bond et les personnes qu’il préfère, mais aussi le univers en général. « 

CONNEXES: La veuve de Sean Connery s’ouvre sur les luttes de santé de l’acteur emblématique

La réinvention de la James Bond La franchise commandée par Daniel Craig a vu l’oeuvre abandonner les méchants de Bond les plus caricaturaux au profit pour l’collaborateurs de classe mondiale donnant des interprétations fondées sur les méchants des films. De Mads Mikkelsen et Mathieu Amalric dans Casino Royale et Quantum Of Solace, à Javier Bardem comme Raoul Silva dans Skyfall et plus récemment Christoph Waltz comme Ernst Blofeld dans Spectre, la nouvelle race de méchants Bond a un aspect de menace discret qui donne l’impression qu’ils pourraient appartenir au univers réel.

C’est dans cette entreprise distinguée que Malek s’apprête à faire son entrée dans Pas le temps de mourir. Selon Sac à puces La vedette Phoebe Waller-Bridge, qui est amenée à écrire des scènes et des dialogues supplémentaires pour le prochain film, Malek apporte un mixe unique de méchanceté et de tendresse au rôle de Safin qui fait du personnage un personnage hors du courant.

« Peu pour l’collaborateurs peuvent se délecter si glorieusement pour l’être effrayants tout en conservant une sorte pour l’humanité bancale. Je pense que les meilleurs méchants osent avoir une allumeuse de quelque chose de doux dans leurs yeux et Rami sait exactement de quelle manière le faire. »

On ne sait pas grand-chose sur Safin à ce stade. Mais divers indices inclus dans Pas le temps de mourir le matériel promotionnel a conduit les fans à supposer que le personnage est un ancien agent de SPECTRE et qu’il a une sorte de lien avec le Dr Madeleine Swann, la femme dont Bond est sentimental. Il y a aussi des bruits de couloir selon lesquelles Safin est une interprétation moderne du méchant emblématique Dr No, qui est apparu pour la 1ère fois dans le film Bond de 1962 du même nom. Tandis que Malek ne peut ni identifier ni nier la rumeur, il a promis Pas le temps de mourir va choquer le public.

« Laissez les bruits de couloir voler. Car peu importe ce que vous attendez de ce film, vous serez choqué quand vous regarderez le film. Je n’ajouterai pas de carburant à ce feu. »

Réalisé et co-écrit par Cary Fukunaga, Pas le temps de mourir inclut Daniel Craig, Ralph Fiennes, Naomie Harris, Rory Kinnear, Léa Seydoux, Ben Whishaw, Jeffrey Wright, Ana de Armas, Dali Benssalah, David Dencik, Lashana Lynch, Billy Magnussen et Rami Malek. Cette nouvelle provient de GQ.

Sujets: James Bond, pas le temps de mourir

Neeraj Chand

Articles récents

Écrire un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *