Ne lâchez pas, fermez la billetterie estivale brutale sur une note calme

Pour tout studio non nommé Disney, cet été est assez brutal au box-office. Bien qu'il y ait eu quelques points positifs en ce lieu et là, une grande partie du temps, ce n'est pas la saison que beaucoup espéraient qu'elle aurait sans doute pu être, du point de vue financier, de toute façon. Avec la fin de semaine de la fête du Travail à l'horizon, cela marque assez la fin de la période estivale des films et le début de l'automne. Et ça va être un envoi catastrophique, comme le seul communiqué très large est Blumhouse Ne lâche pas, ce qui ne va pas particulièrement casser la banque.

Ne lâche pas est sorti par Blumhouse Tilt et le film possède une solide distribution pilotée par David Oyelowo, candidat aux Oscars, et par le nouveau venu Storm Reid. Le suspens policier à la science-fiction est rédigé et réalisé par Jacob Estes. Mais les remorques ont décrit cela comme une polarisation intriguante, les critiques n'ont pas été terriblement gentils jusqu'à présent. Au moment de la rédaction de cet article, il n’a obtenu que 52% d’approbation sur les tomates pourries. Il s’agit d’un gain de 3 à 5 centaines de milliers de dollars pour le guichet du week-end. Heureusement, comme avec une grande partie des films de Blumhouse, ceci est réalisé à la pièce et ne devrait pas être une perte pour le studio.

Mais c'est abominable pour la seule autre version très large de la semaine. À ce stade, le meilleur revenu du week-end sera sans aucun doute Angel Has Fallen, la 3ème participation de la saga "Fallen" qui a fait ses débuts le week-end dernier. L'action menée par Gérard Butler devrait rapporter entre 11 et 14 centaines de milliers de dollars dans son seconde cadre. Une nouvelle fois, pour la 1ère place d'un week-end au box-office, c'est rude. Il y a pire à partir de là, les deux, trois et 4 places devraient aller à Bons hommes, Hobbs & Shaw et Le roi Lion, respectivement. Ils danseront tous entre 5 et 7 centaines de milliers de dollars.

Pour un week-end de vacances, il sera quasiment pénible de repérer les résultats finaux du week-end quand les chiffres entreront. Grosso modo, les dix meilleurs films réunis au box-office du vendredi au dimanche vont sans aucun doute rapporter environ 50 $. million. Cela en affirmé long. Mais c'est indicatif de l'été que nous avons eu. À titre d’exemple, le plus gros succès n’ayant pas été enregistré chez Disney est Spider-Man: Far from Home, qui doit faire l’objet d’une réédition ce week-end (même s’il ne fera sans aucun doute pas grand bruit). Mais aussi cela est produit par les studios Marvel appartenant à Disney.

En dehors de Mouse House, l’un des plus grands succès fut John Wick: Chapitre 3 – Parabellum, qui a pris 321 centaines de milliers de dollars dans le univers. Mais considérant que Disney a cinq (oui, cinq) films qui ont franchi la barre du milliard de dollars en 2019, et Avengers: Fin de partie, qui détient dorénavant le record de tous les temps avec 2,79 milliards de dollars, permet particulièrement une certaine perspective. Hobbs & Shaw devrait franchir la barre des 600 centaines de milliers de dollars au niveau mondial ce week-end, ce qui est au minimum une bonne nouvelle pour Universal. En prévision du week-end prochain, les choses deviennent plus brillantes et plus sanglantes, comme Chapitre deux informatique cherche à donner au box-office un coup de feu dans le bras. Assurez-vous de consulter notre liste complète des prévisions de week-end au box-office ci-dessous. Les chiffres utilisés dans ce rapport ont été fournis par Box Office Mojo.

1 Angel est tombé
2 Bons hommes
3 Hobbs & Shaw
4 Le roi Lion
5 Ne lâche pas
6 Prêt pas prêt
7 Vainqueur
8 Le film Angry Birds 2
9 Spider-Man: loin de chez soi
dix Dora et la cité d'or perdue

Cinemark Movie Club

Articles récents

Écrire un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *