Michael Lonsdale meurt, le méchant de Bond dans Moonraker avait 89 ans

Michael Lonsdale, l’acteur français mieux rencontré sous l’appelation de méchant de James Bond Hugo Drax de Moonraker, est mort. Il avait 89 ans. La nouvelle est confirmée par l’agent Olivier Loiseau, qui a déclaré ce qui suit dans un bref communiqué.

« Je dois malheureusement identifier le décès de Michael Lonsdale, notre cher talent à partir de tant pour l’années. »

CONNEXES: Denzel Washington se souvient de Chadwick Boseman comme pour l’une «  âme douce  »

Né en 1931 à Paris, France, Michael Lonsdale a commencé à jouer dans les décennies 50 professionnellement. Son premier rôle majeur est venu en 1956 dans le réalisateur Michel Boisrond C’est arrivé à Aden. Ce fut le début pour l’une longue carrière prospère et diversifiée pour Ironside, qui allait accumuler plus de 240 crédits durant son temps en tant qu’acteur. La carrière à l’écran de Lonsdale a duré un petit peu plus de six décennies.

Michale Lonsdale a marqué son rôle le plus rencontré lorsqu’il est choisi aux côtés de feu Roger Moore en 1979. Moonraker. Produit à la continuité de Guerres des étoiles, arrivé en 1977, le film a amené James Bond dans la taille et Lonsdale a joué le méchant du film, le maléfique Hugo Drax. Bien que Moonraker n’est en général pas considérée comme l’une des meilleures entrées que l’oeuvre ait jamais produites, Drax est souvent apprécié comme l’un des meilleurs méchants de l’intrigue de la franchise James Bond. C’était aussi un succès financier majeur à l’époque, rapportant plus de 200 centaines de milliers de dollars au box-office mondial. Les producteurs de James Bond Michael G. Wilson et Barbara Broccoli avaient ceci à dire dans un communiqué.

« Nous sommes très vilaines pour l’apprendre le décès de Michael Lonsdale, qui jouait Hugo Drax dans Moonraker. C’était un acteur extraordinairement talentueux et un ami très cher. Nos pensées vont à sa famille et à ses amis en cette triste période »

Plusieurs des autres métiers notables de Michael Lonsdale incluent les décennies 1973 Le jour du chacal. Le drame policier, réalisé par Fred Zinnemann, a valu à Lonsdale une nomination aux BAFTA du meilleur acteur de soutien pour son rôle de Lebel. Lonsdale a aussi joué aux côtés de Robert De Niro dans le suspens policier de 1998 Ronin, réalisé par John Frankenheimer. Steven Spielberg a aussi travaillé avec l’acteur dans son drame de 2005 Munich, qui est inspiré par de vrais événements. Le film a au final recueilli de bonnes critiques et est nominé pour plusieurs Oscars, dont celui du meilleur film.

Les amateurs de septième art se sont tournés vers les social medias pour rendre hommage à l’acteur décédé. Parmi eux se trouvaient pour l’anciens Haut Gear l’animateur Jeremy Clarkson, qui l’a qualifié de «meilleur méchant de Bond de tous». Michael Lonsdale a aussi joué dans un certain nombre de films et pour l’émissions de tv internationalement reconnus, bien au-delà de ce pour quoi le public américain peut le connaître. Lonsdale a remporté le prestigieux prix César de la France du meilleur deuxième rôle en 2011 pour son rôle dans le réalisateur Xavier Beauvois ‘ Des dieux et des mecs, par exemple. Il a aussi été nominé pour le prix deux fois de plus. 1ère en 1995 pour Nelly et Monsieur Arnaud et encore en 2007 pour Détecteur de rythme cardiaqueLa dernière performance à l’écran de Lonsdale remonte à 2016 Sculpter du réalisateur Loris Greaud. Cette nouvelle du décès de Lonsdale est confirmée par Variety.

Sujets: Avis de décès, James Bond

Ryan Scott chez Movieweb

Articles récents

Écrire un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *