Le réalisateur de Space Jam 2 veut du rock pour Space Jam 3

Suite de la comédie tant demandée, Space Jam : un nouvel héritage, éclaire actuellement à la fois le grand écran et le box-office, et bien que le suivi autonome ait mis près de 25 ans à se concrétiser, les discussions se sont déjà tournées vers un 3ème film. Mais qui peut être à la hauteur de Michael Jordan et Lebron James ? Eh bien, le réalisateur Malcolm D. Lee a une idée assez solide… « Dwayne Johnson est une préférence intéressant. Ce est différent. Je ne sais pas exactement quelles pourraient être ses compétences, sans doute qu’il retournera à la lutte. Cela peut être intéressant. » CONNEXES: Space Jam: un nouveau concours de box-office du week-end Dunks on Weekend avec 31,6 centaines de milliers de dollars pour ses débuts la direction de Space Jam 3. Jusqu’à présent, les deux films de la franchise se sont concentrés sur les Looney Tunes jouant au basket-ball, et cela peut être un renouvellement de rythme amusant de les faire passer à un autre sport, dans ce cas, la lutte. Il n’y a actuellement pas de mot pour l’un tiers Space Jam (bien que ces discussions se déroulent sans aucun doute en coulisses), mais Lee serait-il prêt à retourner si l’occasion se présentait ? « Je ne dis jamais jamais. Il s’agira de savoir si les fans réagissent positivement à cela. Mais je pense que la barre est placée si haut en ce qui concerne le premier avec cette superstar mondiale emblématique de Michael Jordan, et dorénavant la même mondiale superstar emblématique de LeBron James, qui transcende le sport. Qui est la prochaine personne à mettre dans cet univers ? Et et ensuite vous devez découvrir un scénario et une histoire qui demeurent assez bons pour ne pas répéter ce qui est fait mais qui en capture l’style et le maintenir. » L’ajout du tirage au sort The Rock à l’héritage déjà prospère de Space Jam est sûrement un grand gagnant, avec un public jeune et vieux susceptible de faire rapidement la queue pour voir l’homme le plus électrisant du divertissement sportif aux côtés de Bugs Bunny et Daffy Duck. Oui, Johnson s’avère être dans tout ces derniers temps, mais une bonne idée est une bonne idée. Pour l’instant, le public apprécie actuellement de voir Lebron James faire équipe avec le Looney Tunes dans Space Jam : Un nouvel héritage. Agissant comme une suite autonome de la réussite de 1996, le film trouve la superstar LeBron James et son jeune fils, Dom, pris au piège dans la taille numérique par une IA malhonnête. Pour rentrer à la maison en toute sécurité, LeBron fait équipe avec Bugs Bunny, Daffy Duck et le reste du gang des Looney Tunes pour un match de basket-ball à enjeux élevés contre les champions numérisés de l’IA – une liste survoltée appelée Goon Squad. Bien que le film soit malmené par les critiques en raison de sa dépendance aux propriétés de Warner Bros. et de la perception que Space Jam: A New Legacy n’est rien de plus qu’un outil marketing de 2 heures, le film a réalisé un week-end pour l’ouverture de 32 centaines de milliers de dollars, le plus studio encore dans les circonstances actuelles, et a jusqu’à présent gagné un total mondial de 54,7 centaines de milliers de dollars. La dureté de nombreux critiques a même incité Lebron James lui-même à répondre, l’athlète disant simplement « Salut les haineux! » tout en attachant un lien vers les nouvelles du box-office au travers pour l’un emoji souriant. Space Jam: A New Legacy est dorénavant disponible. Cela nous vient de Entertainment Weekly. Sujets : Space Jam 2, Space Jam

Articles récents

Écrire un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *