<pre>Le réalisateur de Babadook revient avec un conte de vengeance sauvage

IFC Films a pour finir publié un trailer pour Le rossignol. Ce n'est sans doute pas un film que beaucoup de fans d'horreur ont sur leur radar pour l'instant. Cependant, beaucoup de ceux qui ont vu le travail précédent de la réalisatrice Jennifer Kent, tout particulièrement son premier long métrage de 2014 Le babadook, vont sûrement se réjouir quand ils découvriront qu’elle a pour finir reçu son suivi. Bien que ce soit un type de film décidément très différent, il est clair sur la base de cette bande-annonce que les cinéphiles vont faire une sortie brutale ultérieurement cet été.

La bande-annonce démarre avec des coups très inconfortables qui donnent le ton. Cela a l'aspect sombre, c'est le moins qu'on puisse dire. Le tout est très atmosphérique et pas un film d'horreur dans votre sourire. Il ne s’agit réellement pas de viser une foule qui peut sans doute aller se réaliser voir. La malédiction de La Llorona, par exemple. C'est moins grand public et beaucoup plus compliquée. Les choses deviennent progressivement sauvages et d’autant plus troublantes à mesure que les choses avancent. Cela va être un tour sombre et sanglant. C'est certain.

Aisling Franciosi est à l'avant-garde en tant que notre personnage principal, Clare, et cela paraît être une performance puissante d'maintenant, même basée uniquement sur ce court métrage. Jennifer Kent est à la fois scénariste et réalisatrice. On annoncé que l'histoire est "une méditation sur les conséquences de la violence et le prix à payer pour la vengeance". Il a aussi un cadre assez intriguant, tel qu'il se déroule durant la colonisation de l'Australie en 1825. Ce n'est pas exactement le type de chose que nous regardons tous les jours dans un film d'horreur.

De l'effet tordu de Jennifer Kent, Le rossignol se concentre sur Clare, une détenue irlandaise âgée de 21 ans. Elle cherche désespérément à se libérer de son maître abusif après avoir purgé une peine de sept ans. Le lieutenant Hawkins refuse de la libérer de sa charge. Quand son mari prend sa revanche, Clare est victime d'un crime odieux commis par le lieutenant et ses subordonnés. Les autorités britanniques ne rendent pas justice, ce qui conduit Clare à poursuivre seule Hawkins après son départ soudain de son poste. Incapable de dégoter d'autres personnes pour la d’intégrer, elle est obligée de faire appel à un jeune traqueur qui la guide à contrecœur à travers la nature sauvage et accidentée pour retrouver cet homme. Les choses deviennent d’autant plus compliquées et terrifiantes tandis que les combats entre les premiers habitants du pays et les colonisateurs se déroulent dans ce qui est dorénavant rencontré sous l’appelation de «La guerre noire». Tandis que leur voyage les mène plus loin dans le désert, les deux doivent mettre de arôme leurs différences et peser le coût réel de la vengeance.

Une nouvelle affiche a aussi été révélée, mettant en vedette Clare et un oiseau mystérieux, ce qui convient, compte tenu du titre du film. Baykali Ganambarr, Damon Herriman et Ewan Leslie complètent le casting. Le film arrivera pour la 1ère fois dans les salles à Los Angeles et à New York le 2 août. Un déploiement plus important dans les salles de 7 ème art devrait suivre. Assurez-vous de vérifier Le rossignol bande-annonce de la chaîne YouTube d'IFC Films ci-dessous.

<img src = "https://cdn.movieweb.com/img.site/PHrey5v53I99ty_1_l.jpg" width = "641" height = "950" alt = "Le rossignol affiche "titre ="Le rossignol affiche "class =" img-responsive center-block "/>

Articles récents

Écrire un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *