La bande-annonce n°2 de Benedetta entraîne une nonne perturbée dans une histoire d'amour interdite

IFC Films a sorti une nouvelle bande-annonce pour Benedetta, le dernier long métrage de Paul Verhoeven. Racontant l’intrigue vraie pour l’une histoire pour l’amour entre religieuses dans un couvent italien au XVIIe siècle, le titre est présenté pour la 1ère fois en juillet au Festival de Cannes 2021 où il était en lice pour la Palme pour l’Or. Le film est aujourd’hui anticipé pour une sortie plus très large le 3 décembre, et vous pouvez consulter le nouveau teaser ci-dessous. Le synopsis officiel de Benedetta se lit comme suit : « Une religieuse du XVIIe siècle en Italie souffre de visions religieuses et érotiques dérangeantes. Elle est assistée par un compagnon et la relation entre les deux femmes se transforme en une histoire pour l’amour romanesque. Pour l’après Judith C. Brown Actes impudiques : La vie pour l’une nonne lesbienne dans l’Italie de la Renaissance. » CONNEXES: La bande-annonce de Benedetta arrive, le réalisateur Paul Verhoeven revient avec un drame de nonne érotique
Paul Verhoeven dirige Benedetta à l’aide pour l’un scénario co-écrit avec David Birke. Saïd Ben Saïd, Michel Merkt et Jérôme Seydoux ont produit. Le film met en vedette Virginie Efira, Charlotte Rampling, Lambert Wilson, Daphne Patakia, Olivier Rabourdin et Hervé Pierre. Avant sa 1ère, Verhoeven a supposé que Benedetta rencontrerait une certaine controverse. Cela ne l’a pas dissuadé de procéder au film, car il s’est bien habitué à la controverse sur la base de certaines de ses versions précédentes. Même ainsi, cela a rendu la réalisation un petit peu plus « compliquée », et il n’était pas tout à fait sûr de la façon dont le produit fini allait être reçu. « Vous vous retrouvez dans une situation avec un film en sachant que pour certaines personnes, ce sera compliquée », a déclaré Verhoeven à Indie Wire. « J’ai réalisé que les personnes pouvaient se sentir provoqués par ça, oui, bien sûr, je le savais, mais vous ne savez pas à quel point. Je savais qu’avec Showgirls, Basic Instinct et Spetters, il y aurait une controverse. Vous avez fait le film. Mais je savais ce que les personnes pensaient, le film était là, je n’ai pas eu à attendre un an et demi pour attendre ce que les personnes pensaient. C’était compliquée. » Heureusement, le réalisation s’est avéré être une explosion pour toutes les personnes impliquées, comme l’a ajouté Paul Verhoeven : « Chaque personne s’est amusé, même les actrices. Chaque personne a aimé bosser dessus, chaque personne est venu sur le plateau avec bonheur, et il n’y a eu aucun tracas, chaque personne s’avançait pour l’améliorer. Le bonheur n’était pas de rire, chaque personne se sentait énormément motivé pour venir voir le réalisateur ou l’assistant réalisateur – « nous avons une autre solution maintenant » – tout est particulièrement ouvert et démocratique. Chaque personne est venu avec des idées. Je me suis amusé. Ce n’était pas rire, c’était le bonheur de faire quelque chose comme ça. De temps en temps, l’intrigue était drôle, oui. » Outre les titres susmentionnés, Paul Verhoeven est aussi rencontré pour avoir dirigé des films populaires tels que RoboCop, Total Recall, Starship Troopers et Hollow Man. Son dernier film, Elle avec Isabelle Huppert, est sorti en 2016 avec un grand succès, ce qui a valu à Huppert une nomination à l’Oscar de la meilleure actrice. Quant à la continuité, le cinéaste a déclaré qu’il travaillait sur un remake pour l’une série inédite pour l’un bouqin de Guy de Maupassant intitulé Bel Ami, sur un garçon qui monte de plus en un peu avant dans le univers de la tv en ayant des relations avec des femmes qui demeurent au-dessus de lui. Benedetta de Paul Verhoeven devrait sortir en salles le 3 décembre 2021. Sujets : Benedetta

Articles récents

Écrire un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *