La bande-annonce du requin de Noah libère un grand blanc préhistorique aux proportions bibliques

Wild Eye Releasing vient de marteler les eaux pour leur prochain film pour l’horreur Le requin de Noé. Vous m’avez bien entendu ! Des créateurs de The VelociPastor et Tsunambee (Ça va piquer un peu..), Noah’s Shark nage votre chemin ! C’est votre conte standard sur l’arche : un télévangéliste en quête de gloire et son équipe de réalisation se sont mis à la recherche de la légendaire arche de Noé, mais découvrent qu’elle est protégée à la fois par une ancienne malédiction et par un grand requin blanc préhistorique. Prenez une bouchée de cette bande-annonce, vous savez que vous voulez! Le film est réalisé par le cinéaste pour l’horreur indépendant Mark Polonia (Invasion of the Empire of the Apes, Bigfoot Vs. Zombies, Peter Rottentail) et met en vedette Jeff Kirkendall (Jurassic Shark 2: Aquapocalypse, Babysitter Massacre: Heavy Metal), Tim Hatch (Retour à Splatter Farm, Frozen Sasquatch), Jamie Morgan (The Man with No Pants, Bride of the Werewolf), Samantha Coolidge (Children of Camp Blood) et Ryan Dalton (Dune World). Les jumeaux Mark et son frère John Polonia (décédé à 39 ans) ont fait une corne pour l’abondance de films pour l’horreur indépendants à partir de leur adolescence. À dix-neuf ans, ils se sont fait un nom avec Splatter Farm, tourné en 1987. Après cela, ils se sont lancés dans la préparation de leur saveur de films pour une base de fans voraces désireux de hurler pour l’horreur et de joie devant les conceptions faites sur ce que les frères appellent « pas à petit budget mais à micro-budget ». Ensemble, ils ont rédigé, réalisé et produit plus de 40 longs métrages, en général dans les genres pour l’horreur et de science-fiction, et sont à présent des icônes cultes du 7 ème art à petit budget. En 1996, le film pour l’invasion extraterrestre des frères Feeders est repris par Blockbuster à la continuité de la réussite commercial pour l’Independence Day et est devenu le n° 1 de la location de films indépendants de Blockbuster pour l’année. Mettant en vedette John Polonia et son collègue réalisateur de films de série B Jon McBride (Cannibal Campout, Woodchipper Massacre), dans leur premier film ensemble, Feeders raconte une invasion de la Terre par de petits monstres caoutchouteux mangeurs de chair sans bouche. Cela a marqué la 1ère très large distribution des Polonias et a ouvert la voie à de futures versions. Piranhas tueurs, lapins de Pâques tueurs, maisons hantées, voyages sur Mars, démons assortis, tous ont été couverts lors de plusieurs décennies de réalisation. Mark parle de leur processus de réalisation de films en disant : « Nos films relèveraient facilement du micro-budget, pas du petit budget. Nous tirons le meilleur parti de ce que nous avons à notre disposition. Il faut forcément avoir une autre réele origine de revenus quand l’on poursuit ceci car les retours financiers sont limités, mais en fin de compte, c’est le bonheur que vous tirez de la création pour l’un film. L’amour y calcule un grand rôle.  » Pour vous immerger plus profondément dans le univers des icônes du micro-budget, vous pouvez lire le bouqin auto-édité de Douglas Waltz « Monstervision: The Films of John and Mark Polonia ». Le bouqin de poche est une chronique de 55 films, plusieurs produits conjointement par les frères, et le reste uniquement par Mark Polonia qui contient des interviews de leur famille de films et des photos des coulisses. Noah’s Shark sera disponible en VOD et DVD en novembre chez Wild Eye Releasing. Sujets : Requin de Noé

Articles récents

Écrire un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *