James Mangold annonce une séquence d’ouverture “incroyable” pour Indiana Jones 5

James Mangold annonce une séquence d’ouverture “incroyable” pour Indiana Jones 5

Indiana Jones et le Cadran de la Destinée : retour sur la séquence d’ouverture

Avec un retour inattendu dans le passé et un Indiana Jones trentenaire…

Le processus de de-aging pour rajeunir Harrison Ford

Cette fois-ci, pas d’acteur plus jeune pour reprendre le rôle d’Indy, comme ce fût le cas avec River Phoenix dans Indiana Jones et la Dernière Croisade : c’est Harrison Ford lui-même, à travers un processus de de-aging, qui endosse le costume de l’aventurier au cours de sa trentaine.

Une technologie à la pointe pour reconstruire Indiana Jones jeune

Mais contrairement à Rogue One, qui ne pouvait s’appuyer que sur d’anciennes images de Peter Cushing, l’acteur étant décédé depuis de nombreuses années, Indiana Jones et le Cadran de la Destinée se calque quant à lui sur de nombreuses images d’Harrison Ford dans sa trentaine et dans sa quarantaine. “Nous avions des heures de plans de lui, avec des gros plans, des plans larges, des plans moyens, sous différents éclairages, le jour comme la nuit. Je pouvais tourner avec Harrison [Ford] à l’âge de 79 ans jouant un homme de 35 ans lundi, et je pouvais déjà voir ces plans assemblés le mercredi” détaille James Mangold.

Lucas Film

Un réalisateur focus sur l’histoire et l’aventure d’Indiana Jones

C’était une technologie invraisemblable, et d’une certaine manière, je n’y pensais pas. J’étais concentré sur le tournage de cette incroyable séquence d’ouverture de 25 minutes. Mon but est de donner au public quelque chose qui lui a manqué pendant de nombreuses années” précise le réalisateur, James Mangold.

Indiana Jones et le Cadran de la Destinée sortira dans les salles françaises le 28 juin prochain, après une présentation au Festival de Cannes le 18 mai en hors-compétition.

Articles récents

Écrire un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *