James Cameron : "La fin d'Avatar : La Voie de l’eau représente un sacré pari" [interview]

James Cameron : « La fin d’Avatar : La Voie de l’eau représente un sacré pari » [interview]

Rencontre avec James Cameron pour la sortie en VOD d’Avatar : La Voie de l’eau

Après avoir atteint le 3e plus gros carton de tous les temps au box-office, Avatar : La Voie de l’eau est désormais disponible en VOD, notamment sur Première Max. Nous avons interviewé le réalisateur James Cameron avant la sortie du film en salles.

Les enjeux financiers pour Avatar 2

Alors qu’Avatar 2 est attendu avec impatience par les fans du premier opus, James Cameron s’inquiète quant à son succès financier en raison du contexte actuel de pandémie et du marché en constante évolution vers le streaming. Si Avatar 2 ne remporte pas suffisamment de succès, les projets Avatar 4 et 5 pourraient être annulés.

James Cameron, à la fois « hardware » et « software »

James Cameron utilise à la fois son cerveau technique et instinctif, émotionnel pour communiquer avec les acteurs lorsqu’il tourne ses films. L’art est pour lui un moyen de communiquer entre subconscients.

ABACA

Le choix de ne pas utiliser de voix off

Dans Avatar : La Voie de l’eau, moins de voix off est utilisée comparée à Avatar, le précédent opus. James Cameron explique que c’est un choix conscient pour permettre une compréhension plus évidente du film, qui est déjà très dense en détails.

Un film sur les archétypes

Jamais avare en analyse, James Cameron explique sa vision de l’art et de sa fonction, et compare l’art à un moyen de faire ressortir l’état onirique intérieur et de le projeter à l’extérieur pour que quelqu’un d’autre s’y reconnaisse.

Un virage inattendu dans Avatar : La Voie de l’eau

James Cameron considère qu’un film, notamment une suite, doit proposer de l’inattendu sans perdre le public. Il fait notamment référence à un virage dans l’histoire du film où Jake et Neytiri disparaissent pendant une trentaine de minutes, laissant la place à un tout autre voyage que celui que le public pensait faire.

Articles récents

Écrire un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *