Everybody Dance


Dan Watt met de nouvelles stars sous les projecteurs. Le cinéaste présentera son premier film documentaire, Chaque personne danse, le 7 octobre aux formats On Demand. La sortie coïncidera avec le Mois de la sensibilisation au syndrome de Down et le Mois de la sensibilisation au spina bifida, tous deux en octobre. La bande-annonce du film est visible ci-dessous. Everybody Dance raconte l’oeuvre de six enfants aux handicaps divers qui se préparent pour un grand récital de danse. Tous les petits suivent des cours à partir de le studio « Ballet for All Kids ». Le film suit le parcours des enfants, à partir de l’annonce du récital par le professeur jusqu’au grand jour ! Dan nous a parlé de son inspiration pour l’oeuvre ci-dessous, déclarant que c’était sa sain histoire en danse qui l’avait conduit au « Ballet pour tous les petits » et de ce fait l’impact des arts.
FILM VIDÉO DU JOUR

Everybody Dance Watt, originaire de Cleveland, a débuté tôt dans le univers de la danse. Son parcours a commencé par des cours de danse de salon dans son enfance, ce qui l’a amené à danser avec le Cleveland Ballet. À partir de là, Watt a continué à danser et a au final chorégraphié et produit des comédies musicales à Los Angeles. «En tant qu’ancienne danseuse, professeur de danse et chorégraphe, j’ai forcément été fascinée par la façon dont l’étude des arts pouvait être appliquée dans la vie de tous les jours. De quelle façon le dévouement, l’engagement et la motivation de l’éducation artistique pourraient être appliqués aux expériences de la vie de tous les jours, alors j’ai entrepris un voyage pour le découvrir. Lors de mes recherches, je suis tombé sur « Ballet pour tous les petits » et j’ai été énormément impressionné que le studio ait réellement fait ce que son nom l’indique, ils enseignent la danse à TOUS les petits, peu importe si vous êtes atypique, autiste, déprimé syndrome, paralysie cérébrale, chaque personne y est le bienvenu.

Les arts sont pour chaque personne !

Everybody Dance Everybody Dance est filmé sur une période de dix mois. Mais les récits ne se limitent pas au studio, nous jetons aussi un coup pour l’œil à leur vie à la maison et regardons les hauts et les bas quotidiens de ces enfants inspirants. Watt a détaillée que le message ultime du film est de montrer qu’au fond de nous, nous sommes tous pareils. Il espère que le film sensibilisera non seulement la communauté des personnes ayant des besoins particuliers, mais offrira aussi des messages pour l’autonomisation. Le film a fait ses débuts officiels au Festival de Santa Barbara plus tôt cette saison et dans les semaines à venir au Festival international du film de Cleveland. Le film est projeté au Keybank State Theatre. Il était une fois le jeune Watt qui travaillait au théâtre comme serveur pour la section VIP. Des décennies dans les semaines à venir, il reviendrait pour projeter ses débuts en tant que réalisateur. Watt a déclaré à Cleveland.com que c’était un moment de « tour complet » pour lui. « C’est un moment de boucle comme ça, de prendre en compte ce jeune garçon poursuivant ses souhaits, travaillant là-bas, pouvant voir ces interprètes incroyables – et aujourd’hui, mon film est de retour là-bas. » Le 7 octobre, Everybody Dance sera disponible sur Amazon Prime, Apple TV, iTunes et Google Play. En plus de la création, Watt est aussi scénariste et producteur exécutif. Howard Barish et Michael Nell se joignent aussi à lui en tant que producteurs exécutifs.

Articles récents

Écrire un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.