Disney signale des pertes de près de 5 milliards de dollars pour le dernier trimestre

2020 est brutale pour la Walt Disney Company. Ils ont signalé des pertes de près de 5 milliards de dollars au dernier trimestre seulement. Les revenus ont chuté de 40% à 11,7 milliards de dollars, « mais le bénéfice dilué par action pour le trimestre a diminué de 94% à 8 cents, passant de 1,34 $ à la période de l’année précédente ». Tout cela est dû à la crise courante de santé publique, qui fait des ravages dans le univers à partir de le début de cette saison. Les parcs à graphisme Disney ont fermé leurs portes en mars et ont lentement commencé à rouvrir leurs portes. Cependant, le parc pour l’Anaheim, en Californie, est forcément fermé sans calendrier de réouverture au moment pour l’écrire ces lignes.

Le domaine du divertissement dans son ensemble est durement touché, mais Disney le constate pire que une grande partie des autres, en raison de sa dépendance aux événements et aux expériences en direct. Plusieurs de leurs plus grands films devaient être sortis dans les salles de grand écran plus tôt cet été, mais n’ont pas pu le faire, car les cinémas sont forcément fermés en Amérique du Nord. Ils ont juste annoncé que Mulan sera disponible en streaming sur Disney + le mois prochain pour 30 $ supplémentaires. Il sera intéressant de voir si l’qualification fonctionne en leur faveur.

CONNEXES: Disney annonce le service de diffusion en continu Vedette International tandis que Disney + continue de croître

À son tour, Mulan sera un coup dur pour les cinémas qui perdent aussi des centaines de milliers de dollars. Disney + est le seul point positif de l’entreprise, en partie à l’aide de Hamilton et Beyonce Le sombre est roi, ce qui a conduit à une augmentation du nombre pour l’abonnés plus tôt cet été. Cependant, cela ne suffira pas à maintenir les bénéfices pour le reste de l’année. Disney tente de remettre en marche tous ses parcs à graphisme, ce qui contribuera à générer des bénéfices.

Les revenus des parcs à graphisme Disney du dernier trimestre n’étaient que de 983 centaines de milliers de dollars, ce qui est près de l’estimation des analystes de 1,05 milliard de dollars. L’an dernier, les parcs ont pu rapporter 6,58 milliards de dollars. Walt Disney World en Floride a récemment rouvert ses portes, mais avec une foule plus petite pour pratiquer la distanciation sociale. Les billets se sont vendus et les personnes semblent très excités de pouvoir à nouveau visiter le parc à graphisme. Pour Disney, et pour tout le univers, un profit est meilleur que rien, surtout en ces temps incertains.

Il sera intéressant de voir ce que l’futur réserve à la Walt Disney Company. Après Mulan, Veuve noire et le Éternels le film allait être de solides prétendants au box-office. Veuve noire est forcément dans les temps pour sortir en salles ultérieurement cette saison, tandis que Éternels est déplacé les premiers jours de l’année prochaine. La popularité de Mulan dictera plus que à tous les coups ce que Disney envisage de faire avec le film autonome de Natasha Romanoff. Quant au parc à graphisme de Californie, on ne sait forcément pas quand ils pourront ouvrir, en particulier avec des cas de pointe en Californie. Variety est l’un des premiers points de vente à signaler les pertes massives de Disney au 3ème trimestre.

Sujets: Disney Plus, Disneyland, Disney

Kevin Burwick chez Movieweb

Articles récents

Écrire un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *