Belle Trailer annonce que l'épopée de l'anime de Mamoru Hosoda arrive dans les cinémas américains en janvier

Le cinéaste de renom Mamoru Hosoda tant attendu Belle arrive pour finir au grand écran ! GKIDS, le distributeur de nombreux films pour l’animation nominés aux Oscars, a annoncé qu’ils amèneraient Belle dans les cinémas du pays le 14 janvier 2022. La société a accompagné l’annonce de deux nouvelles bandes-annonces et de plusieurs clichés du film sur leur site Web.
Mamoru Hosoda est rapidement va être l’une des légendes de la création dans le univers de l’organisation. Ses films anciens, dont The Girl Who Leapt Through Time, Wolf Children et The Boy and the Beast, ont tous été acclamés par la critique dans le univers entier. Son film précédent, Mirai en 2018, a reçu une nomination aux Oscars pour le meilleur long métrage pour l’animation. Belle a déjà eu sa 1ère sortie au Japon le 16 juillet et est devenu le film le plus rentable de Hosoda à ce jour. Le résumé du film, tiré du site Web de GKIDS, est ci-dessous. CONNEXES: Spike Lee étourdit Cannes en annonçant tôt le lauréat de la Palme pour l’Or, s’excuse pour la bévue Suzu est une lycéenne timide et ordinaire qui vit dans un village rural. Durant des décennies, elle n’est que l’ombre pour l’elle-même. Mais lorsqu’elle entre dans « U », un univers virtuel massif, elle s’échappe dans son personnage en ligne en tant que Belle, une chanteuse magnifique et mondialement aimée. Un jour, son concert est interrompu par une créature monstrueuse poursuivie par des justiciers. Tandis que leur chasse s’intensifie, Suzu se lance dans une quête émouvante et épique pour découvrir l’identité de cette mystérieuse « bête » et découvrir sa véritable identité dans un univers où vous pouvez être n’importe qui. Ce qui distingue Belle des films anciens de Hosoda, c’est qu’il y a enormement de collaboration. Le film est surtout créé par Studio Chizu, mais a aussi attiré des compétences créatifs de sources extérieures. Le créateur de protagonistes Jin Kim, dont le portefeuille inclut Disney’s Moana, Tangled et Frozen, a conçu le personnage en ligne titulaire Belle. Tomm Morre et Ross Stewart de Cartoon Saloon (dont les travaux anciens impliquaient Wolfwalkers, Song of the Sea et The Secret of Kells) ont aussi contribué aux illustrations des nombreux mondes virtuels que l’il est possible de voir dans le film. Hosoda était aussi accompagné de l’architecte et designer Eric Wong, qui a conçu l’utopie en ligne de U. Pour finir, le compositeur Ludvig Forssell, dont les travaux anciens incluent des titres de games vidéo tels que Death Stranding et Metal Gear Solid V, a rejoint la team de partition. Belle a fait sa 1ère 1ère au Festival de Cannes pour laquelle elle a reçu une ovation debout de 14 minutes. Selon Anime News Network, Hosoda n’était pas initialement anticipé pour faire un discours après la projection. Mais après les éloges accablants, il avait ceci à dire. « J’ai été assurément soulagé que BELLE soit vue par le public pour la 1ère fois sur la planète et de recevoir autant pour l’applaudissements aussi. Je pense que ce film a une saveur unique même parmi les sélections du Festival de Cannes, mais l’avoir soutenu dans ce lieu où se rassemblent les sentimental du grand écran, c’est très encourageant et ça me donne de la puissance. Ce film est une bénédiction. » La 1ère nord-américaine de Belle a eu lieu au New York Film Festival après dans l’année. Le film a aussi joué en compétition au London Film Festival et au Fantastic Fest. Le film sera aussi présenté en 1ère sur la côte ouest à Los Angeles lors du prochain festival Animation is Film. GKIDS qualifiera le film pour l’examen des prix 2021. Le film sortira en salles dans une version doublée en anglais ainsi que dans sa langue originale japonaise avec sous-titres anglais. Sujets : Cannes

Articles récents

Écrire un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *