Après la sortie numérique de Trolls World Tour, les cinémas AMC ne projetteront plus les films universels

Durant la pandémie de COVID-19 en cours, les flammes du conflit entre les sorties en salles et numériques à Hollywood ont été allumées. Les studios ont été obligés de prendre des décisions massives avec des titres énormes ces dernières semaines quant à savoir s’il faut retarder la distribution sur grand écran ou simplement rendre le contenu disponible en ligne, et les entreprises qui ont opté pour celle ci voie ont gagné la colère des plus grandes chaînes de septième art du univers. Il s’avère à présent que le conflit ait atteint un point pour l’ébullition, car AMC Theatres a annoncé qu’ils ne projetteraient plus de films pour l’Universal Pictures après la sortie de l’organisation. Trolls World Tour et les commentaires du PDG de NBCUniversal, Jeff Shell.

La nouvelle de cette scission vient du Hollywood Reporter, qui a publié une lettre ouverte écrite par la présidente-directrice générale pour l’AMC Theatres, Adam Aron, à la présidente du Universal Filmed Entertainment Group, Donna Langley. Ce qui a déclenché cette décision est un commentaire de Jeff Shell plus tôt dans la journée à la continuité de la publication des chiffres du studio montrant que Trolls World Tour avait fait plus de 100 centaines de milliers de dollars de locations numériques. Après avoir noté que les chiffres ont dépassé ses attentes, il a ajouté: « Dès la réouverture des cinémas, nous prévoyons de sortir des films sur les deux formats. » En réaction à ces intentions, Aron a rédigé que son entreprise n’avait «pas le choix».

Articles récents

Écrire un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *