Al Paul

Aaron Paul a précédemment joué le rôle de Yankovic dans la bande-annonce parodique sur laquelle le film est basé et était censé avoir une apparition dans l’adaptation du long métrage. Twitter/Al Yankovic Le biopic de la chaîne Roku sur « Weird Al » Yankovic comprenait quasiment une apparition pour l’Aaron Paul, mais ce n’était en toute simplicité pas censé l’être. En 2013, Paul a dépeint le chanteur « Eat It » pour une bande-annonce parodique de Funny or Die pour Weird: The Al Yankovic Story, imaginant une trame de fond fictive pour Yankovic comme quelqu’un qui était beaucoup plus problématique dans les coulisses qu’il n’y semble. Le projet a à partir de été adapté dans un long métrage à venir avec Daniel Radcliffe reprenant le rôle de « Weird Al ». Bien qu’un nouvel acteur calcule Yankovic pour le long métrage, le plan était de distinguer la bande-annonce parodique originale en faisant retourner Paul pour un caméo. La vedette de Breaking Bad a détaillée ce qui s’était passé dans une nouvelle interview avec CinemaBlend. Il a décrit à quel point il est excitant de voir la vidéo découvrir une nouvelle vie en tant que film complet, et il approuve Radcliffe dans le rôle de Yankovic.
FILM VIDÉO DU JOUR

« C’est énormément génial. J’ai adoré faire ça. J’préfère Al [Yankovic], j’aime Eric Appel, qui a rédigé le sketch de Funny Or Die et l’a réalisé. Et il a rédigé le film avec Al, et il réalise aussi le long métrage. J’ai lu ce script il y a des décennies et c’était énormément magnifique. C’était juste au moment où ils fouillaient un peu pour voir s’ils pouvaient faire produire ce truc, et j’étais particulièrement excité de le voir pour finir se réunir, et évidemment Daniel [Radcliffe] est exceptionnel. Et de ce fait je pense qu’il va absolument l’écraser. » Paul a aussi fait la lumière sur son camée anticipé, car Yankovic l’avait personnellement invité à apparaître dans le film. Le moment n’aurait pas pu être pire, car quand Paul a pris son COVID test pour être autorisé pour le film, il a découvert qu’il avait le virus. Paul a alors rencontré la pire maladie qu’il ait jamais connue durant que la réalisation continuait sans lui, quelque chose qui, selon l’acteur, l’a « écrasé » à l’intérieur. « Histoire drôle : Al m’a demandé de faire une petite apparition dedans, et je suis allé le faire, et tandis que j’attendais mon test COVID, ils me regardent et ils me disent : « Tu as le COVID. Je suis comme, ‘Quoi?’ Ils sont comme, ‘Ouais. Vous avez été testé positif au COVID. Je vais, ‘Oh, non!’ Donc je ne pouvais pas le faire, et et ensuite je suis resté pas la durant 10 jours solides. Je ne me suis jamais senti aussi malade de ma vie. Et de ce fait nous n’avons pas pu procéder au camée, ce qui m’a pleinement épaté. » En relation: Aaron Paul ferait une autre série Breaking Bad si le créateur Vince Gilligan était impliqué

Aaron Paul revisitera son personnage Breaking Bad Jesse Pinkman

Il est récemment divulguer qu’Aaron Paul reprendra le rôle de Jesse Pinkman pour la saga dérivée de Breaking Bad Better Call Saul. Cela fait suite à El Camino: A Breaking Bad Movie de 2019, qui a servi pour l’épilogue en quelque sorte au personnage de Jesse. Bryan Cranston sera aussi présenté dans le rôle de Walter White, vraisemblablement avec Jesse Pinkman pour le camée spécial. On ne sait pas de quelle façon les deux seront intégrés à la saga. La saison 6 débute le 18 avril, nous le saurons donc assez tôt. Bizarre: L’intrigue pour l’Al Yankovic n’a pas encore de date de sortie officielle, mais devrait arriver sur la chaîne Roku vers la fin de 2022. Voici pourquoi The Wire est admiré comme l’une des meilleures émissions de tv jamais réalisées Lire la continuité À propos de l’personne

Jeremy Dick (5507 articles publiés)

Jeremy Dick est écrivain et éditeur à partir de 2014. Il est un expert autoproclamé de l’horreur, un passionné de la culture pop et un fanatique de Bob Saget. Plus de Jeremy Dick

Articles récents

Écrire un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.