Takashi Miike recevra le prix de l'ensemble des réalisations dans la vague finale du Fantastic Fest

Netflix apporte la 1ère nord-américaine du très prisé J'ai perdu mon corps Fantastic Fest après ses débuts primés à la Semaine de la Critique de Cannes. Du réalisateur Jérémy Clapin, cette histoire singulière d'une main coupée qui tente de se réunir avec son propriétaire est racontée dans un style d'animation dessiné à la main saisissant et a remporté le prix Cristal au prestigieux Festival international du film d'animation d'Annecy.

"Cela est une année phénoménale en matière de réalisation de films et nous sommes fiers d'adopter autant des meilleurs réalisateurs de l'année à Austin", a déclaré Evrim Ersoy, directeur de la création de Fantastic Fest. "Que ce soit pour la 1ère fois ou pour les anciens élèves, nous espérons partager leur travail avec notre public unique et les aider à faire entendre leur voix dans le univers du festival et auprès du public en général."

Le festival rendra hommage à la carrière du maestro japonais Takashi Miike avec un prix d'excellence et une projection spéciale de Le bonheur des Katakuris. Avec plus de 100 films à son actif, le travail de Takashi Miike est systématiquement présenté dans le cadre du festival.

Cette saison, les anciens de Fantastic Fest apportent de nouveaux envies exceptionnels au festival. Alléluia le cinéaste Fabrice du Welz revient à Austin avec la 1ère nord-américaine de Adoration, raconter une histoire de jeune amour qui a mal tourné. Katrin Gebbe, alum de Drafthouse Films, poursuit son premier long métrage Rien de mauvais ne peut arriver avec Sang de pélican, où une mère réalise que quelque chose ne va pas avec sa fille adoptive. Pour finir, le cinéaste Ryan Spindell fait le saut en vedette avec la 1ère mondiale de son anthologie au rythme effréné, La collection de la morgue.

L’un des émotions fortes du festival fantastique est l’occasion de voir le début de la carrière d’un cinéaste, et le festival de cette saison mettra en vedette un trio de superbes débuts de réalisateur. Dans Saint Maud, une infirmière résidente est déterminée à sauver l’âme de son patient mourant à tout prix. Dans Nageur, l'amitié polie oblige une jeune femme à se battre jusqu'à la mort avec la démence croissante de son nouvel ami. Pour finir, chez AMIGO, des amis de longue date trouvent leur relation plus toxique à la continuité d’un accident tragique et invalidant.

Connexes: John Wick affiche du festival fantastique mettant en vedette Keanu Reeves

La cote est l’inspiration d’un trio de films qui suscitent des émotions très différentes. Dans Chérie, une jeune femme naufragée découvre qu’elle peut ne pas être aussi seule qu’elle le pensait. Dans Fièvre de la cote, l’équipage d’un petit embarcation découvre leur embarcation infectée par un organisme inconnu. Pour finir, dans Montez sur votre vague, une jeune femme obsédée par le surf découvre que la mort n’est sans doute pas l’ultime phase de sa romance naissante avec un beau pompier.

Fantastic Fest est rencontré pour son dévouement au type horreur, et la programmation de cette saison est spécialement forte avec une panoplie de premières fantastiques. En 1ère mondiale de Actes de violence aléatoires, un dessinateur de bandes dessinées se trouve l’inspiration du travail macabre d’un tueur en série. En 1ère mondiale de Nous appelons les ténèbres, une after-party devient un motif mortel de survie pour un groupe de fans de heavy metal. Et dans la 1ère nord-américaine de Tiens-moi compagnie, une escapade de week-end romanesque devient sinistre avec des événements inhabituels dans une maison louée.

Les cinéphiles avec un goût pour l'inhabituel seront ravis avec un trio de titres qui combinent styles et genres pour réaliser quelque chose de tout à fait unique. Dans Petit Joe, une découverte rationnelle menace tout l'futur de l'humanité. WYRM concerne un futur alternatif où un lycéen timide, obsédé par les dinosaures, lutte avec une exigence scolaire unique et inhabituelle. Et pour finir dans Promenade de nuit un pilote trouve que sa soirée ennuyeuse est nous en sommes surs, va être n'importe quoi, mais lorsqu'il prend une jeune femme dans une application de covoiturage partagée dans une glorieuse comédie d'erreurs.

En plus de la programmation de courts métrages vibrante et excitante habituelle, Fantastic Fest 2019 met un accent particulier sur les cinéastes de type émergents du Mexique dans un bloc de courts métrages soutenu par le consulat du Mexique à Austin, intitulé Mexico Fantastico. Le programme commence par le suspens inquiétant de 9h40 avec Kristyan Ferrer (Sin Nombre) et réalise une choix de courts métrages fantastiques qui couvrent tout le type et le look, y compris la mystérieuse horreur folklorique de La sorcière errante et dérangeant drame de science-fiction de L'atypique Sofia Carrillo et Michelle Garza Cervera, toutes deux membres du Fantastic Fest.

Pour finir, les enregistrements de podcasts en direct sont de retour sur la scène du Highball au Fantastic Fest cette saison, avec le retour de Maltin de Leonard Maltin au 7 ème art, Doug Loves Movies de Doug Benson et les sœurs Switchblade de April Wolfe. Cette saison, de nouveaux ajouts incluent Horror Queers, The Horror et 5BY5 At The Movies.

Fantastic Fest 2019 – Programmation finale du film Wave

  • ADORATION
  • France, Belgique, 2019
  • 1ère nord-américaine, 98 min
  • Directeur – Fabrice du Welz
  • Paul vit avec sa mère dans un établissement psychiatrique et a peu de contacts avec le univers extérieur. Quand Gloria est admis, il est immédiatement fasciné par elle et les événements prennent une tournure inattendue.
  • AMIGO
  • Espagne, 2019
  • 1ère mondiale, 83 min
  • Directeur – Óscar Martín
  • Après un grave accident de voiture (dont il est responsable), David envisage de prendre soin de son meilleur ami, Javi, dans une maison isolée. L'animosité s'installe insidieusement entre eux.
  • Le plus plongeant de vous
  • États-Unis d'Amérique, 2019
  • 1ère nord-américaine, 95 min
  • Directeurs – Toby Poser et John Adams (codirecteur: Zelda Adams)
  • Création d'une équipe de production de famille dans le nord de l'État de New York, ce récit surnaturel troublant explore les séquelles d'un accident de la route, réunissant une mère, sa fille et une étrangère dans des circonstances devenu surréalistes.
  • HOMEWRECKER
  • Canada, 2019
  • 1ère internationale, 86 min
  • Directeur – Zach Gayne
  • Les attentes de la société créent un autocuiseur dans Nageur, une satire sombrement hilarante qui se comporte comme le meilleur thriller de bonkers que tous les voeux de vie qu’ils ont faits.
  • J'ai perdu mon corps
  • France, 2019
  • 1ère nord-américaine, 82 min
  • Directeur – Jérémy Clapin
  • Une main coupée s'échappe d'un laboratoire et se lance dans une série d'aventures à travers Paris, bien décidée à retrouver son propriétaire.
  • JALLIKATTU
  • Inde, 2019
  • 1ère nord-américaine, 91 min
  • Directeur – Lijo Jose Pellissery
  • La ligne de démarcation entre l'homme et la bête se dissout lorsqu'un buffle échappe au massacre dans un village endormi du sud de l'Inde, laissant derrière lui une traînée de chaos et de machisme explosif. C'est un enclavé Mâchoires, bestial 2001, et contemporain Mad Max: Fury Road tout en un.
  • TIENS-MOI COMPAGNIE
  • Portugal, 2019
  • 1ère nord-américaine, 82 min
  • Directeur – Gonçalo Almeida
  • Deux sentimental se rencontrent dans une maison de campagne isolée pour tenter de guérir leur relation sans distraction, mais la piscine de la propriété a d'autres intentions mystérieuses.
  • PETIT JOE
  • Autriche, Royaume-Uni, Allemagne, 2019
  • Avant-première, 105 min
  • Directeur – Jessica Hausner
  • Une fleur écarlate génétiquement modifiée a des sensations antidépresseurs améliorant l'humeur chez ses propriétaires, qui deviennent devenu alarmants à mesure que son influence se propage dans ce corps voleur du millénaire drogué.
  • LA COLLECTION MORTUAIRE
  • États-Unis d'Amérique, 2019
  • 1ère mondiale, 108 min
  • Directeur – Ryan Spindell
  • Une jeune fille entre dans une pièce secrète d'une morgue et apprend l'histoire de la mort préférée de l'homme de la mort dans cette anthologie tordue de Ryan Spindell, un des élèves de Fantastic Fest.
  • NIGHT DRIVE
  • États-Unis d'Amérique, 2019
  • 1ère mondiale, 82 min
  • Directeurs – Meghan Leon & Bradford Baruh
  • Quand Russell prend une jeune femme énigmatique via une application de covoiturage, sa soirée ennuyeuse s'annonce bien. Mais tous les paris sont ouverts après avoir heurté un mec avec la voiture dans cette charmante comédie d'erreurs.
  • L'AUTRE AGNEAU
  • Irlande, Belgique, États-Unis d'Amérique, 2019
  • 1ère nord-américaine, 97 min
  • Directeur – Malgorzata Szumowska
  • Selah vit avec ses mères et ses soeurs dans un mystérieux culte dirigé par Shepherd. Quand elle commence à remettre en question ses enseignements, cela menace de écraser la nature même de leur existence.
  • SANG PELICAN
  • Allemagne, Bulgarie, 2019
  • 1ère nord-américaine, 121 min
  • Directeur – Katrin Gebbe
  • Nina Hoss, actrice allemande, présente Katrin Gebbe (Rien de mauvais ne peut arriver) vedette sur une mère célibataire qui adopte – et ne veut pas abandonner – une petite fille troublée au passé horrible.
  • ACTES DE VIOLENCE ALÉATOIRES
  • Canada, 2019
  • 1ère mondiale, 80 min
  • Directeur – Jay Baruchel
  • Un personne de bandes dessinées se rend dans la ville où un tueur en série a déjà fait des ravages, pour ensuite faire face à une nouvelle série de meurtres qui reflètent étrangement les décés qu’il a créées dans ses bandes dessinées.
  • Montez sur votre vague
  • Japon, 2019
  • 1ère nord-américaine, 96 min
  • Directeur – Masaaki Yuasa
  • Un étudiant passionné de surf, Hinako croise Minato, un beau pompier, mais une tragédie changera tout ce qu’ils savent être vrai.
  • SAINT MAUD
  • Royaume-Uni, 2019
  • 1ère nord-américaine, 83 min
  • Directeur – verre de rose
  • Alors qu’elle s’occupe d’une jolie femme mourant d’un cancer, l’infirmière Maud, une religieuse pieuse, développe un cas englobant de possession sacrée, associée à une obsession réelle.
  • MER FEVER
  • Irlande, Suède, Belgique, 2019
  • 1ère nord-américaine, 91 min
  • Directeur – Neasa Hardiman
  • L'équipage à bord d'un chalutier de pêche de l'ouest de l'Irlande bloqué en cote tombe victime d'un pertubant se propageant progressivement dans son eau.
  • CHÉRIE
  • États-Unis d'Amérique, 2019
  • 1ère au Texas, 82 min
  • Directeur – J.D. Dillard
  • Après qu'une tempête en cote l'ait laissée échouée sur une île déserte, Jenn rassemble toutes ses forces pour dégoter des moyens de survivre. Mais quand la nuit tombe, Jenn découvre que l'île n'est pas aussi déserte qu'elle aurait pu le penser … ou l'espérer.
  • NOUS RÉSUMONS L'OBSCURITÉ
  • États-Unis d'Amérique, 2019
  • 1ère mondiale, 90 min
  • Directeur – Marc Meyers
  • Quand Val, Beverly et Alexis rencontrent un groupe de mecs passionnés sur le parking d'un concert de heavy metal, ils décident tous de faire une after-party, mais le groupe ne tarde pas à se battre pour son existence. .
  • WYRM
  • États-Unis d'Amérique, 2019
  • 1ère mondiale, 106 min
  • Directeur – Christopher Winterbauer
  • Dans un univers alternatif à la fois étrangement futuriste et analogique, une jeunesse solitaire et obsédée par les dinosaures a du mal à répondre à une exigence unique de la scolarité, sans quoi elle risquerait d'être retenue et de subir toute une vie d'embarras.

Articles récents

Write a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *